Définition du comité de pilotage

Qu’est-ce qu’un comité de pilotage ? 

Pour améliorer le suivi d’un projet et valider des choix stratégiques, il se constitue une équipe transversale au projet : le comité de pilotage (ou « copil »). Il est composé de plusieurs personnes, s’assure du bon déroulé des opérations en fonction des objectifs généraux, et entretien une dynamique au sein des différents acteurs impliqués.

Qui y participe ? 

L’équipe présente est généralement constituée d’un membre de chaque métier impliqué dans le projet et des différents organismes environnants.
En l’occurrence, au copil ostéopathie animale, sont présents :
  • Le Président de l’ordre des vétérinaires
  • Les présidents ou représentants des différents syndicats d’ostéopathie animale
  • Les présidents ou représentants des différents syndicats vétérinaires et vétérinaires-ostéopathes
  • Les présidents ou représentants des différents syndicats d’ostéopathes humains.
  • Les représentants du ministère de l’agriculture
Ce groupe de travail chargé de veiller au bon fonctionnement d’un projet est une structure décisionnelle, et un relais de la volonté politique. Il va impulser la dynamique à l’ensemble des acteurs.

Quel est son déroulement et son rôle ? 

  • Avant chaque CoPil, un ordre du jour (liste des points à aborder créés en fonction des objectifs, des demandes des différents participants, et de la situation) est réalisé.
  • Le compte rendu du copil précédent est validé ou non par l’ensemble des participants.
  • Son déroulement est sous le contrôle du chef de projet donc ici le Président de l’ordre des vétérinaires : ouverture de la réunion (tour de table, présentation de l’ordre du jour), état d’avancement par rapport au calendrier, ajustement éventuel du calendrier, discussion et travail collaboratif.
  • Quelle est la fréquence des copil ? 

    • Environ 2x/an

    Voilà une définition du Comité de Pilotage, afin d’éclaircir ce qui s’y passe et pourquoi.
    N’hésitez pas pour tout autre information via Fb ou mail !
    Merci de votre lecture

    Le bureau du GSOAE

     

Laisser un commentaire